Ontécoute.ch

Je déprime parce que je me sens minable

21 octobre 2022

Question (Fille / 2003)

J'ai aucune confiance en moi et je déprime parce que je me sens minable. Tout et tout le monde autour de moi ont une vie et des objectifs, des motivations. Je perds toute motivation à me lancer dans mes études parce que après 2 ans de recherches et de réponses négatives, je me dis que me tuer au travail est mieux que continuer à chercher. Pourtant ma mère veut que je trouve parce qu'elle ne veut pas que je me retrouve sans diplôme. Mais j'ai plus la motivation, et mon travail actuel me suffit...

J'ai juste envie de tout arrêter et de partir loin, peut être ne plus jamais revenir, ou juste refaire ma vie autre part. Mais l'argent manque, mon âge et mon expérience ne seraient pas suffisante pour faire ma vie seule. Bref, j'ai envie de sauter d'un pont et en finir, pourtant je sais que je n'en suis pas capable. Donc je perds toute motivation et je me morfond tous les soirs.

Que faire ?

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Tu vis une période difficile, où tu es très découragée par le fait de te lancer dans des études, et tu te sens déprimée. Cela t'amène à avoir envie de tout quitter ou à avoir des idées noires.

Tu as bien fait de nous écrire, car il est très important que tu ne restes pas seule avec cette souffrance que tu ressens. La partager est essentiel pour aller mieux et obtenir du soutien. Écrire à ontécoute est une première étape importante, et le signe que tu es capable de mettre des mots sur ce que tu ressens et de chercher de l'aide. Nous t'encourageons à poursuivre sur cette lancée en te confiant à une personne de confiance.

Il semble que le soir soit un moment particulièrement difficile pour toi, où tu te "morfonds". Dans ces moments-là, il peut arriver d'être envahie par des émotions difficiles ou par des pensées qui te jugent, te rabaissent, comme "je suis minable". En restant seule avec ces sentiments douloureux, ils peuvent alors prendre de plus en plus de place, et il devient difficile de prendre du recul. Mettre des mots sur tes ressentis auprès d'une personne en qui tu as confiance peut alors t'aider à te soulager, à te sentir écoutée et soutenue. As-tu une personne de confiance dans ta famille ou dans ton entourage, à qui tu pourrais parler de tout cela quand ça devient trop envahissant pour toi ? En parler à ta mère pourrait être aussi une solution qui lui permettrait de mieux comprendre ce que tu traverses et ce que tu as besoin en ce moment.

Dans une période compliquée, l'aide d'un·e professionnel·le peut également être précieuse. Au-delà du soutien émotionnel qu'il·elle peut t'apporter, il·elle peut également t'aider à clarifier ce que tu as besoin en ce moment, au niveau de ta vie personnelle et professionnelle. Nous te mettons en lien un article sur les psys et les consultations psychologiques, où tu trouveras plus de détails.

Sache que tu peux également à tout moment appeler le 147, une ligne d'écoute gratuite, confidentielle et disponible 24h/24, 7j/7. Des professionnel·le·s peuvent te soutenir et te conseiller, et également t'apporter une aide lorsque tes idées noires sont trop présentes. Si celle-ci deviennent trop envahissantes, il est important que tu te rendes aux urgences les plus proches de chez toi pour y être mise à l'abri.

Prends bien soin de toi, et nous restons à ton écoute,

l'équipe ontécoute


Le·la psy, c'est qui? - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 18-25 ans - ontécoute.ch
Consultation psychologique - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 18-25 ans - ontécoute.ch

Dernière modification: 2 novembre 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème