Ontécoute.ch

Je demande de l'aide, mais personne ne m'écoute

10 juillet 2022

Question (Fille / 1999)

Je demande de l’aide, j’appelle au secours mais personne ne m’écoute.

Suite à la séparation de mes parents à laquelle s’ajoute différents autres facteurs de stress, je suis plongée dans une période de tristesse constante, je pleurs plusieurs fois par jour parfois je dois même retenir mes larmes en publics alors que je suis très pudique. Mon estime de moi même à dégringoler, et même mes réussites professionnelles ne suffisent pas à la requinquer.

Dans mon entourage on me dit souvent que je suis trop sensible, trop généreuse, je mange trop, je parle trop, bref j’ai l’impression d’être toujours trop et d’ainsi prendre trop de place. Il y a quelque temps j’ai parlé à ma maman de la grande tristesse que je traversais, que je n’avais plus la force d’affronter le monde extérieur, que je n’avais plus la force de rien, que je me sentait très très déprimée. Elle me dit qu’elle ne peut pas arrêter sa vie pour moi, que je ne suis pas là seule à aller mal, et elle est très peu présente à la maison, je suis souvent seule face à moi même et cette grosse déprime.

Aujourd’hui elle m’annonce faire une sortie avec un ami car il a besoin d’elle, il est déprimé ne se sent pas bien etc.. j’ai gardé la face sur le moment mais je me sens très blessée qu’elle ai du temps pour lui remonter le moral alors que je me sens mal depuis des mois et personne ne semble y prêter attention.

Je me sens très seule, très nulle et trop tout comme on me le reproche toujours. Je compte prendre rdv chez un psychologue parce que je vois bien que je ne vais pas m’en sortir toute seule, mais j’avais besoin de l’écrire à qqun pour me sentir écouter peut-être enfin.

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Nous comprenons votre mal-être qui, comme vous l'avez bien dit, peut être dû à plusieurs facteurs de stress et pas seulement à la séparation de vos parents. Nous écrire était une bonne décision, car notre rôle est de vous écouter, d'entendre votre appel au secours.

En vous lisant, ce qui nous a interpellé, c'est votre capacité d'introspection et votre aptitude de parler de vos sentiments. Vous avez déjà essayé de parler aux personnes de votre entourage, mais cela ne vous a pas aidé. Vous envisagez alors de vous adresser à un.e psychologue et nous vous en félicitons ! Savoir quand demander de l'aide, c'est un signe de maturité et d'équilibre intérieur !

Une séparation peut apporter à la fois du soulagement et de la souffrance. Et ce pour tous les membres de la famille ! Vivre cette séparation n'est pas facile et se fait rarement sans une certaine souffrance. Votre mère a peut-être besoin d'un peu de temps pour faire face au bouleversement émotionnel que cette situation entraine pour vous et pour elle-même.

Chacun.e à sa manière et son rythme, et le travail nécessaire après la séparation de ses parents, notamment pour trouver de nouveaux repères et habitudes, peut prendre plus ou moins de temps.

Avez-vous d'ailleurs déjà essayé d'en parler à votre père ? Il y a peut-être une façon différente d'aborder cette situation et pourra vous écouter et vous soutenir dans cette période.

Nous vous encourageons dans vos démarches et restons à votre écoute.

 

l'équipe ontécoute

Dernière modification: 13 juillet 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème