Ontécoute.ch

Je n'ose pas dire à mon psychiatre que je me fais du mal

28 août 2022

Question (2004)

Je n'arrive plus à arrêter de me faire du mal et je n'ose pas du tout en parler.

Comment pourrais-je en parler à mon psychiatre alors qu'après 1 an et demi de suivi je n'ai jamais aborder le sujet?

  • Amitié, Amour, Famille
Réponse

Bonjour,

Nous ne connaissons pas en détail votre problématique mais il est tout à fait possible de garder pour soi certaines choses et de ne pas tout partager à un.e professionnel.le de santé. Il est possible aussi, qu'après un certain temps, on se sent prêt.e et on souhaite en parler.

Si cela est votre cas, vous pourriez en parler en face à face avec votre psychiatre lors des prochaines séances. Si votre peur est qu'il demande pourquoi vous ne l'avez pas fait avant, vous pouvez simplement lui répondre que vous ne vous sentiez pas prêt.e. Si cela est trop difficile pour vous, vous pouvez aussi écrire sur un bout de papier vos émotions, vos ressentis et tout ce que vous souhaitez lui dévoiler et le lui donner lors de la prochaine séance. Il est parfois plus facile de donner un bout de papier à quelqu'un.e plutôt que de lui dire par oral tout ce qu'on a sur le cœur. Cela pourrait vous aider aussi à mettre des mots sur ce que vous ressentez.

À vous de voir ce qui vous convient le mieux !

Surtout, si vous ne vous sentez pas/plus à l'aise d'en parler, vous n'êtes en aucun cas obligé.e à le faire. Puis, si vous souhaitez en parler à quelqu'un.e d'autre (autre professionnel.le, ami.e.s, personnes de confiance), c'est tout à fait possible aussi. Il existe le numéro du 147, une ligne d'écoute et de conseils pour les jeunes, disponible 24h24, gratuite et confidentielle.

Il est important de ne pas rester seul.e et nous vous félicitons déjà de vous être confié.e sur notre site.

Nous restons à votre écoute.

Bien à vous,

l'équipe ontécoute

Dernière modification: 31 août 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème