Ontécoute.ch

Pourrais-je un jour me sentir normale ?

24 août 2022

Question (Fille / 1997)

Bonjour,

J’ai une histoire de vie très mouvementée. Mon enfance, mon adolescence et le début de mon âge adulte ont été plutôt éprouvants et je n’ai jamais vraiment ressenti la sécurité autour de moi.

J’ai aujourd’hui 25 ans et je suis enceinte de 6 mois. J’aimerais offrir la meilleure vie possible à ma fille, mais j’ai l’impression qu’il y a des choses que je n’ai pas encore réglées et qui risquent de se répercuter sur ma fille. Je ne me sens toujours pas spécialement en sécurité et je me sens seule.
Je dis souvent que je peux m’identifier à tout le monde mais que personne ne peut s’identifier à moi, et j’en souffre beaucoup.
Mon histoire de vie m’a rendue anxieuse avec le temps et les accumulations, beaucoup me disent que je suis très intelligente et courageuse, mais moi, je suis juste triste de constater la vie que j’ai dû affronter.

Ma question est, comme mon cerveau est normalement totalement développé, sera-t-il vraiment difficile pour moi d’apprendre tout ce que je n’ai pas pu apprendre lors de ma vie à cause de mon environnement insécure ? Pourrai-je un jour me sentir normale et ressentir que les gens s’identifient à moi ?
Je suis suivie par un psychiatre, une psychologue et une infirmière psy, mais j’aimerais avoir l’avis de quelqu’un qui ne connaît pas les détails de ma vie, et qui pourrait m’en dire plus sur le fait de passer outre un passé rempli de traumatismes, car c’est quelque chose qui me prend moralement beaucoup de temps encore aujourd’hui..

Je vous remercie d’avance et vous souhaite un bel après-midi !

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez que votre fille ait le meilleur avenir possible. Cependant, vous semblez être inquiète au sujet de plusieurs choses qui ne sont pas réglées pour vous et vous craignez qu'elles se répercutent sur votre fille. Il n'est pas toujours évident de se concentrer sur soi, sur ses besoins et sur ses craintes. Vous semblez vous rendre compte de tout cela et nous vous félicitons pour cette prise de conscience.

Vous semblez avoir eu de nombreuses difficultés dans votre vie et vos proches sont reconnaissant.e.s du parcours que vous avez eu. Nous comprenons votre tristesse mais ces différentes étapes vécues vous ont probablement appris énormément sur vous-même. Elles vous ont peut-être permis de comprendre au mieux vos besoins, vos craintes et vos envies pour votre futur. Vos proches semblent avoir beaucoup d'admiration pour vous et cela est une force ! Effectivement, dans les moments difficiles, il est important d'avoir du soutien de la part des gens qui nous entourent.

Il n’est pas rare que les personnes qui ont eu des parcours de vie difficiles et singuliers ne trouvent pas dans leur entourage proche des gens qui ont vécu la même situation. Ce n’est pas forcément un problème. L’important est d’être entouré.e de personnes qui peuvent comprendre vos souffrances, vos difficultés et vous soutenir.

Vous nous faites part de votre solitude. Avez-vous des proches avec qui vous pourriez passer votre temps libre ? Aussi, vous pourriez vous demander quelles sont les activités qui vous plaisent ? S'inscrire à une nouvelle activité (sportive, artistique...) pourrait être un bon moyen de rencontrer de nouvelles personnes qui partagent une même passion que vous.

En effet, comme vous le mentionnez, il est difficile pour nous de répondre de manière précise à votre question puisque nous ne connaissons pas toute votre histoire. De ce fait, nous ne savons pas ce à quoi vous vous référez lorsque vous évoquez le fait d'apprendre "tout ce que je n’ai pas pu apprendre lors de ma vie à cause de mon environnement insécure". Cependant, demander de l'aide auprès de professionnel.le.s n'est pas une étape facile mais vous l'avez fait et cela est déjà un grand pas vers le changement !

Il faut aussi se rappeler que la vie est un apprentissage permanent. Les choses que vous n’avez pas eu l’occasion d’apprendre peuvent souvent s’acquérir plus tard. Aussi, être bientôt maman va vous faire grandir et nous ne doutons pas que vous pourrez offrir à votre enfant l’environnement qui sera le plus propice selon vous à son développement, Il est plus difficile de mettre des choses en place lorsqu’on ne sait pas qu’elles existent mais dans votre cas, vous expliquez justement ne pas les avoir eus mais êtes consciente qu’elles vous ont manqué. Vous y serez donc attentive, ce qui ne peut être que positif !

Nous restons à votre écoute.

 

l'équipe ontécoute

Dernière modification: 27 août 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème