Ontécoute.ch

Différentes cartes : débit, crédit, clients

Dernière modification: 22 février 2022

Les cartes de débit

Toutes les banques et la poste te proposent une carte de débit liée à ton compte et que tu peux utiliser pour retirer de l'argent au bancomat, au postomat ou alors faire des achats en magasin. Lorsque tu fais un achat avec une carte de débit (par exemple une carte Maestro ou la PostFinance Card), le montant est directement déduit de ton compte bancaire ou postal. C'est un moyen sûr et pratique pour payer.

Pour utiliser ta carte bancaire de manière informée

  • Bien lire les conditions d'utilisation de ta carte. Si tu ne veux pas que ton compte soit négatif et que tu dépenses de l'argent que tu n'as pas, tu peux même faire bloquer ta carte à zéro franc.
  • Vérifie régulièrement l'état de ton compte pour savoir où tu en es au fil du mois. Tu peux le faire directement sur internet. C'est un moyen très pratique pour suivre l'état de tes finances et prévoir tes dépenses.
  • Afin d'éviter des frais supplémentaires, veille à utiliser ta carte dans des bancomats au nom de ta banque.
  • Ta carte est valable dans la plupart des pays européens, voire plus, mais à chaque fois que tu l'utilises à l'étranger, la banque te prélève des frais.
  • Si tu perds ta carte, téléphone immédiatement à ta banque pour annoncer la perte et la faire bloquer.

Les cartes de crédit

À partir de 18 ans, si tu touches un salaire régulier et suffisant, tu as le droit à une carte de crédit. Chaque carte a un règlement particulier qui concerne le coût de la carte, le montant maximum fixé par la banque que tu peux dépenser, le taux d'intérêt, les frais de retard, le mode de remboursement.

Après la signature d'un contrat avec ta banque, tu pourrais alors faire des achats ou des retraits d'argent à crédit. À la fin du mois, tu recevras une facture de la banque payable dans un délai de 10 à 30 jours sans intérêts. Les intérêts vont se rajouter si tu échelonnes le paiement parce que tu ne peux pas rembourser dans les délais et ils peuvent se monter jusqu'à 12%. À la fin, tu auras donc payé plus cher que le prix en magasin. En plus des intérêts, tu peux aussi avoir des frais de rappel si tu n'as pas tout de suite payé le montant minimal dû.

Bien gérée, la carte de crédit est un moyen de paiement pratique pour certains achats : achat sur internet, festivals, billets d'avion, voyage à l'étranger. Toutefois, elle peut t'inciter à acheter plus au risque de te réserver des fins de mois très pénibles.

Alors renseigne-toi bien ! En général, il y a toujours un autre moyen de paiement.

Pour les voyages dans des pays hors de l'Union européenne, les locations de voiture ou la réservation de certains hôtels, la carte de crédit est souvent indispensable.

Trucs et astuces pour l'usage de la carte crédit en voyage

  • Avant de partir en voyage, fais ton budget, prévois tes dépenses ou fixe-toi une limite pour ne pas utiliser plus d'argent que tu n'en as réellement. La meilleure solution est d'approvisionner ton compte et d'utiliser que l'argent que tu as versé. Tu peux le faire avec une carte de crédit traditionnelle ou opter pour une carte de crédit prépayée qu'il faut charger avec le montant souhaité.
  • Garde les quittances de tes achats et tiens une comptabilité au fur et à mesure de tes dépenses. Cela te permettra de savoir où tu en es tout au long de ton voyage.
  • Contrôle également que la facture que tu reçois de la banque à ton retour de voyage corresponde bien à tes achats (attention aux arnaques). Si ce n'est pas le cas, tu peux faire opposition auprès de ta banque rapidement.
  • Ne laisse pas traîner ta carte, ne la perds pas des yeux quand tu effectues le paiement qui doit toujours se faire devant toi. Une personne malintentionnée pourrait utiliser ta carte à ton insu.
  • Si tu perds ta carte, contacte immédiatement ta banque pour la faire bloquer.
  • Ne donne jamais le code NIP de ta carte de crédit (celui que tu utilises au bancomat ou à la caisse des magasins). Les seuls chiffres qui peuvent être requis sont le n° de carte (au recto) et le code de vérification (le CVV, en général à trois chiffres inscrits au verso de carte, dans la zone de signature)

Les cartes clients

De nombreux magasins proposent des cartes clients qui te permettent d'acheter à crédit et de payer la facture à la fin du mois. Pour t'inciter à t'en procurer une, ils offrent généralement de divers avantages et réductions. Elles sont en fait conçues pour pousser à acheter sans beaucoup réfléchir si tu en as réellement besoin ou les moyens.

Il peut donc vite devenir difficile de se rendre compte du montant global de ses achats. À coups de 10.-, 20.- ou 30.- dans 5 ou 10 magasins différents, la facture à la fin du mois peut s'avérer très lourde, notamment pour des revenus d'apprentis ou d'étudiants.

Finalement, si tu ne peux pas payer la facture en une fois à la fin du mois, des intérêts te seront facturés rendant tes achats plus chers qu'un achat comptant. La carte client s'apparente à la carte de crédit et comporte les mêmes risques.

Ne pas confondre une carte client avec une carte de fidélité ! La carte fidélité donne droit à un rabais après un certain nombre d'achats par exemple.

  • Acheter, consommer

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de parler de ton travail ou de tes études, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

J'ai appris à vivre avec le deuil de ma meilleure amie

Minna et Nina étaient deux amies inséparables. Le jour où Minna apprend le suicide de sa meilleure amie, tout s’effondre. > Écouter le podcast

Les cicatrices du slutshaming

Les moqueries, les insinuations, les insultes ; elles ont leur impact direct sur une personne. Raza s’est refermée sur elle-même lorsqu’elle a subi du slutshaming pendant son adolescence. > Découvrir le podcast