Ontécoute.ch

Bruits de l'amour

Dernière modification: 7 février 2019

Faire l'amour n'est pas toujours silencieux : il y a les soupirs, les gémissements, peut-être quelques cris de plaisir, etc… Tout en sachant que le plaisir n'a pas besoin de s'exprimer verbalement pour être réel, et que certaines personnes font l'amour silencieusement et avec plaisir.

Mais il existe des sons qui sont émis directement par le corps, et qui perturbent parfois le désir. Toutes les personnes qui ont entendu ou produit des "pets vaginaux" durant l'amour peuvent témoigner de la difficulté d'en parler.

Pourtant, ces bruits intimes sont tout à fait normaux, et en même temps, ne sont pas contrôlables. Produits par le vagin, qui se distend avec l'excitation et provoque un appel d’air, le bruit ressemble en effet à un pet. Ce n'est pas signe d'un problème ou d'une anomalie.

Les exercices musculaires ne servent à rien, ni l'utilisation de talc comme cité parfois. Tout au plus, on peut mettre de la musique pour couvrir les bruits, mais il faut surtout accepter la réalité : faire l'amour c'est sonore ! Les bruits de l'amour, les goûts, les odeurs font partie de la sexualité, même si ce sujet est encore bien tabou. Ces bruits peuvent même exciter certaines personnes.

  • J'ai peur de...
  • Relations sexuelles

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de parler de ton travail ou de tes études, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

J'ai appris à vivre avec le deuil de ma meilleure amie

Minna et Nina étaient deux amies inséparables. Le jour où Minna apprend le suicide de sa meilleure amie, tout s’effondre. > Écouter le podcast

Les cicatrices du slutshaming

Les moqueries, les insinuations, les insultes ; elles ont leur impact direct sur une personne. Raza s’est refermée sur elle-même lorsqu’elle a subi du slutshaming pendant son adolescence. > Découvrir le podcast