Ontécoute.ch

Arrêter de consommer: les stades du changement

Dernière modification: 4 juin 2019

Lorsqu'une personne veut arrêter de fumer, de boire de l'alcool, ou de prendre une drogue illégale, elle a pleins de pensées différentes dans sa tête. Pour se décider d'arrêter et réussir à ne pas recommencer, cette personne passe souvent par différentes étapes.

Ces étapes sont liées à la motivation de la personne de vouloir changer quelque chose par rapport à sa consommation.

Arrêter de fumer, de boire ou de prendre des drogues illégales, c'est aussi perdre des habitudes, renoncer à un produit qui fait du mal, mais qui est aussi rassurant.

Pour certaines personnes, c'est un peu comme si elles perdaient un·e ami·e, elles doivent faire le deuil. On peut se demander si cela vaut la peine de faire des sacrifices, savoir ce qu'on va y gagner.

C'est pourquoi, il est parfois si difficile d'arrêter de boire, de fumer ou de consommer des drogues illégales.

1 - Je n'ai pas envie d'arrêter

Dans une première étape, la personne ne reconnaît pas qu'elle a un problème avec un produit ou un comportement. Elle ne veut pas vraiment changer quelque chose à sa consommation. En général, ce sont les proches qui se rendent compte qu'il y a un réel problème. La personne elle-même pense qu'elle n'en a aucun et qu'elle contrôle sa consommation.

2 - Il faudrait faire quelque chose

La personne a plus ou moins conscience du problème, mais elle hésite à vouloir changer. On dit d'elle qu'elle est ambivalente. Elle fait des allers-retours entre les raisons qui la pousseraient à réduire ou changer sa consommation, et les raisons qui pourraient la faire rester dans la même situation.

Elle pense qu'il faudrait bien arrêter de consommer mais elle a de la peine à imaginer sa vie sans le produit qui lui apporte encore du plaisir.

3 - Je dois faire quelque chose

La personne a la volonté de vouloir arrêter sa consommation. Malgré l'envie de passer à l'action, c'est une étape difficile. Elle se dit qu'elle doit vraiment faire quelque chose car elle ne peut pas continuer ainsi.

Mais c'est une situation très instable car peu de choses peuvent l'amener à revenir au stade précédent où elle hésitait à changer.

4 - J'entreprends une démarche

A cette étape la personne change vraiment. Elle passe à l'action en arrêtant ou en diminuant sa consommation. Elle est contente de faire quelque chose et ressent des effets positifs.

5 - J'ai arrêté et ça dure

La personne arrive à maintenir son effort dans le temps. On parle de maintien après 3 mois d'arrêt ou de diminution de consommation.

Si la personne poursuit son arrêt ou sa réduction de consommation, elle reste dans cette situation de maintien. Cette personne peut cependant revenir à ces anciennes habitudes, et à nouveau rencontrer des problèmes de consommation, on parle alors de rechute.

  • Arrêter de consommer

Question & Réponse

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions depuis ton espace perso, un·e spécialiste y répondra dans les deux jours ouvrables.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de parler de ton travail ou de tes études, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

J'ai toujours été une femme, mais je l'ai compris à 21 ans

Alice raconte son parcours de transidentité, de ses premiers questionnements à aujourd’hui, en passant par son coming out.
> Découvrir le podcast

L'aide téléphonique ça te dit quoi ?

Après un parcours en foyer la transition à l'âge adulte est un défi. Vers qui se tourner pour chercher de l'aide ? Famille, amis, forums, ligne d'aide ? Participe à une étude sur le sujet.
> Pour plus d'info