Ontécoute.ch
3 janvier 2022 - Par elii (Fille / 2002 / Suisse, Genève)

Égoïsme

Salut, J’ai commis une erreur et il m’est venue une question. J’aimerai que tu lise et me dise ce que tu en pense stp.
J’ai blessé une personne profondément dans son coeur, et je suis pleine de regrets car je ne me suis pas rendue compte de sa douleur bien avant.
Je connais cette personne depuis 4 ans, en amitié virtuelle (à distance). Au début de notre relation, je m’intéressais à cette personne et j’ai découvert qu’elle avait besoin d’écoute, de quelqu’un à qui parler de ses sentiments. Elle m’appréciait beaucoup pour mon écoute et l’attention que je lui portais. Puis j’ai commencé à parler de moi, à raconter mes problèmes, lui raconter mes anecdotes, ma vie, mes passions. Quand cette personne voulait me parler d’elle, je rebondissais aussitôt sur moi. Je ne me rendais pas compte que je la prenais aussitôt pour ma confidente, ma "psychologue" quelque fois et que je devenais écrasante avec ma vie. Je ne sais pas combien de temps cette personne s’est tue, mais elle a craqué il y a quelque jour et m’a dit qu’elle se sentait vide, inutile à mes cotés, et qu’elle était blessée que je ne me sois pas rendue compte plus tôt de son mal être. Je lui ai présenté milles pardons pour mon égoïsme, et je me suis pliez en quatre pour l’aider à aller mieux, mais cette personne m’a dit qu’elle a besoin de temps.
Je suis si frustrée…je n’ai jamais voulu que cette personne souffre, au contraire, j’ai toujours désiré qu’elle me parle d’elle et son bonheur. Lorsque je lui parlais de mes anecdote par exemple, et de moi, c’était des choses drôles car je voulais lui procurer de la joie… mais j’ai mal fait. J’ai également dit à cette personne pourquoi elle ne m’a pas dit ça plus tôt, et elle m’a répondu qu’il y a des choses qui ne se disent pas, car ça fait mal, ou bien car se sont des choses qui se comprennent tacitement.
Cette personne m’a avoué que parler de ce que j’aime, c’est à dire d’art de et philosophie, la rendait malheureuse, et elle s’est sérieusement demandée si elle était faite pour moi.
À l’heure qu’il est, je suis pleine de regrets et je culpabilise jour et nuit. Je prend mon mal en patience et lui laisse le temps qu’elle a besoin, bien que je voudrai faire plus pour elle… Je dois aussi, le jour où elle me reparlera, ressortir grandie de cette histoire, et ne pas lui montrer une Eli coupable et triste de son erreur.

Mais malgré toute la douleur et la colère que j’ai procuré à cette personne, je n’arrive pas à me dire que je suis entièrement coupable. Si j’avais su plus tôt, j’aurai pu agir. Et j’ai repensé aux "choses tacites", aux "choses qui ne se disent pas". Je me dit, s’il y a vraiment des choses qui se comprennent sans être dites, alors suis-je fautive de ne pas avoir compris plus tôt?

Merci aux gens qui liront et me donneront leur avis. De la bienveillance svp car ce que j’ai écrit dans ce texte me touche beaucoup..

Merci, bien à vous.

Elii

Réponses

  • 10 janvier 2022 - Rain365 (Garçon / 2001 / Suisse, Valais)

    Hello,

    Je ne pense pas que tu es tellement coupable. Tu as fais du mieux que tu as pu avec ce que tu avais. Pas tout le monde arrive à interpréter les messages cachés. Après je dirais sers toi de ça comme une leçon de vie et apprend de ça pour devenir une meilleure personne. Laisse le temps agir. Si vous êtes fais pour bien vous entendre, un jour, vous vous remettrez à communiquer entre vous.
    Après cette fois ici, essaye d'être plus à l'écoute.
    Et mets dès le début les choses au clair, dis lui que tu l'apprécie et que tu ne veux pas la blesser, fais le comprendre qu'il t'amène quelque chose de bien dans la vie et que s'ils ne se sent pas à sa place à tes côtés qu'ils te le disent. Afin d'améliorer celà. Et amène lui également quelque chose de bien.

    Après si tes passions sont ce qui le rend malheureux, es ce que vous êtes fait pour être "ensemble"?
    Parfois il est difficile d'accepter que deux personnes ne sont pas fait pour être ensemble. Mais malgré la difficulté il est nécessaire.

    Au final, je te dirais regarde si vos profils sont fait pour vous entendre avant de te remettre à discuter avec cette personne. Car si vous êtes trop différent, ça risque de vous faire plus de mal qu'autre chose.

    Si besoin hésite pas à me contacter.

  • 10 janvier 2022 - elii (Fille / 2002 / Suisse, Genève)

    Salut,
    C’est vrai que je ne vois pas trop ce que nous avons en commun. Nous aimons tous les deux le sport à la limite, ou bien des choses évidentes comme les séries, mais sinon nos études sont complètement différentes. Je suis en art et lui en biologie. Mes notions en biologie s’arrêtent au lycée, et lui s’intéresse vite fait à l’art ou la philosophie. On a pas les mêmes goûts musicaux, pas le même humour, enfin bref, c’est compliqué à vu d’oeil, mais alors je ne comprend pas comment nous avons pu tenir 4 ans sans nous poser une seule fois la question. Pourtant j’adore sa personnalité, mais c’est vrai que notre relation ne fait plus vraiment sens sans passions communes……J’aimerai que nous restons ami au moins, je ne supporterai pas la perdre, je ne trouverai jamais quelqu’un comme elle et d’aussi adorable.
    Tout ça me rend me triste.

  • 10 janvier 2022 - Rain365 (Garçon / 2001 / Suisse, Valais)

    Ouais je comprends ton point de vue. Je pense que le meilleur moyen c'est de discuter entre vous afin de trouver un équilibre.

    Mais après oublie pas une chose rien est éternel. Alors profite à fond quand tu l'as.
    Car comme tu peux le constater, vu ta situation, c'est quand c'est trop tard que tu te rends compte ce que ça représentais réellement pour toi!

Répondre au sujet

Pour info, tous les messages sont modérés à posteriori par l’équipe de ontécoute.ch. Comment participer ? Découvre les conditions d'utilisation du site et du forum.

Merci de nous aider à faire de ce forum un lieu où l’on se sent bien.

Pour répondre à un sujet ou à écrire un commentaire, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte