Ontécoute.ch

Mélanges de substances

Dernière modification: 16 octobre 2019

Mélanger des substances ce n'est pas "simplement" additionner les effets de chacune. De nouveaux effets peuvent se produire par la combinaison des produits. Les effets peuvent s'augmenter, s'annuler, se transformer.
Attention : l'alcool est aussi une drogue qui interagit avec les autres substances.

La combinaison alcool et GHB (Gamma-hydroxybutyrate appelé également "Liquid ecstasy") intensifie déjà, à petites doses, les risques de paralysie respiratoire pouvant alors provoquer une perte de conscience voire même la mort.

Ecstasy et alcool

Le mélange accentue encore la déshydratation du corps. La température du corps augmente et la perte de liquide du corps s'intensifie d'où un réel danger de "surchauffe". Des vomissements et des nausées peuvent se produire.

Cannabis et alcool

C'est surtout l'effet de déshydratation dû à l'alcool qui peut entraîner des problèmes. Le mélange de faibles quantités de cannabis et d'alcool augmente déjà considérablement les risques d'accidents.

Cannabis et ecstasy

Le cannabis agit en atténuant et en diminuant les effets de l'ecstasy. Si l'un et l'autre sont consommés simultanément, il y a un fort effet de déshydratation. Danger de coups de chaleur et d'infarctus!

Ecstasy et speed

Les effets d'empathie que l'on pourrait ressentir sous ecstasy sont réduits voire même rendus inexistants. Les effets stimulants des deux substances sont renforcés. Le système cardiovasculaire est alors fortement mis à l'épreuve.

Alcool et médicaments

Si tu prends des médicaments (sur ordonnance ou non), il vaut mieux éviter de boire de l’alcool. L’alcool peut modifier, amplifier ou diminuer l’effet du médicament.

Attention, cette liste n’est pas complète. D’autres mélanges peuvent être dangereux.

  • Les produits

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de parler de ton travail ou de tes études, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

Le CHUV propose une étude sur les pressions ressenties en psychiatrie

Cette étude est pour toutes les personnes de 18 à 65 ans, avec un suivi psychiatrique (actuel ou passé), qui ont reçu un diagnostic psychiatrique et dont le français est suffisant.
> En savoir plus
> Remplir le formulaire d'enquête

Les cicatrices du slutshaming

Les moqueries, les insinuations, les insultes ; elles ont leur impact direct sur une personne. Raza s’est refermée sur elle-même lorsqu’elle a subi du slutshaming pendant son adolescence. > Découvrir le podcast