Ontécoute.ch

Coming out

Dernière modification: 4 novembre 2020

Le coming out est le fait de révéler son orientation sexuelle ou son identité de genre. C'est l'envie de le partager avec ses proches et souvent de sortir du non-dit, et de leur montrer la personne que l’on est dans son ensemble et sa singularité.

Le coming out est un choix personnel. Tu es la seule personne à pouvoir décider à qui et quand tu souhaites le dire, et il n’y a aucune obligation à le faire.

Il est important aussi de réfléchir à l'opportunité de le faire, au choix du meilleur moment, aux réactions possibles des personnes à qui l'on se confie et aux circonstances dans lesquelles on le fait. Comme faire son coming out peut être stressant pour certaines personnes, se préparer en imaginant la scène permet d’anticiper ses propres réactions.

L’homosexualité, la bisexualité ou la transidentité ne sont pas toujours bien acceptées et cela peut demander du courage de prendre le risque de l’annoncer. L’entourage manifeste parfois de la difficulté à accepter cette révélation et peut même rejeter la personne qui affirme sa différence. Il arrive que les réactions immédiates des proches se modifient avec le temps, une fois qu’ils ont réussi à comprendre et accepter ce qui leur a été révélé.

Si tu souhaites faire ton coming out et que tu as besoin de soutien, tu peux demander de l’aide à tes ami·e·s ou un appui auprès d’une association de la communauté LGBT. Se faire aider est possible.

Le coming out selon La Carologie

  • Orientation sexuelle et identité de genre

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de parler de ton travail ou de tes études, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

Le CHUV propose une étude sur les pressions ressenties en psychiatrie

Cette étude est pour toutes les personnes de 18 à 65 ans, avec un suivi psychiatrique (actuel ou passé), qui ont reçu un diagnostic psychiatrique et dont le français est suffisant.
> En savoir plus
> Remplir le formulaire d'enquête

Les cicatrices du slutshaming

Les moqueries, les insinuations, les insultes ; elles ont leur impact direct sur une personne. Raza s’est refermée sur elle-même lorsqu’elle a subi du slutshaming pendant son adolescence. > Découvrir le podcast